-A A +A

Chapitre 4 : La culture de l'Arnica et du Flûteau

Une nouvelle étape pour le projet Locaflore !

Après autorisation de prélèvement dans le milieu naturel, des plants de Flûteau nageant (Luronium natans) et d’Arnica des montagnes (Arnica montana) ont été mis en culture au CDHR Centre-Val de Loire dès 2018. La culture d’Arnica des montagnes s’est faite en pleine terre, avec paillage plastique pour limiter la concurrence des adventices et irrigation au goutte à goutte avec de l’eau claire (Figure 1).

     

Figure 1 : Culture d'Arnica Montana

Les plantes ont fleuri en fin de printemps comme dans leur milieu naturel et la reprise de la végétation après une disparition des parties aériennes durant l’hiver s’est faite naturellement. La culture sous cette forme est ainsi possible pour la conservation de l’espèce. La floraison en fin de printemps a permis une récolte de fleurs sur lesquelles des analyses phytochimiques ont été effectuées au sein de l’ICOA UMR 7311 et comparées aux profils phytochimiques obtenus sur des fleurs d’Arnica Chamissonis. Ces analyses ont montré la présence de composés phénoliques aux propriétés antioxydantes dans les extraits réalisés à partir de l’Arnica Montana cultivé au CDRH indiquant une composition similaire à celle de l’Arnica Montana sauvage. La composition moléculaire de l’Arnica Montana est proche de l’Arnica chamissonis reconnu pour être facilement cultivable et qui menace de remplacer l’Arnica Montana dans des applications en santé et bien-être.

Les plants de Flûteau nageant (Luronium Natans) ont quant à eux été mis en culture au sein de plaques alvéolées et placés dans des bacs de culture remplis avec de l’eau de pluie pour garder les conditions du milieu naturel (Figure 2).

Figure 2 : Culture de Luronium natans (Flûteau nageant)

Les différents itinéraires de culture mis en place et évalués montrent que le développement aérien est stimulé par l’ajout d’engrais dans le milieu. Toutefois, une trop forte conductivité aura un effet dépressif sur le développement des plants. Pour une culture en bac, dans un but de production ou de conservation, l’oxygénation est essentielle pour permettre un bon développement de la plante et limiter l’apparition d’algues. Les premières analyses phytochimiques des extraits ont mis en évidence des métabolites spécialisés qui n’ont jamais étudiés dans cette plante et qui peuvent présenter des intérêts économiques de valorisation.

Dans le cadre du projet des tests de multiplication ont été effectués et montrent que l’Arnica des montagnes est multipliable par semis des graines récoltées après floraison et que le Flûteau nageant est multipliable par division de souches. La maitrise de la multiplication et des itinéraires de culture ouvre ainsi des perspectives sur la sauvegarde de ces deux espèces rares et sur leur réimplantation dans leurs milieux naturels.

 

 

Les acteurs de l'ORB Centre

Actualités

Photothèque / Vidéothèque

encart accès à la photothèque / vidéothèque

Glossaire

Réseaux sociaux

Newsletter

Recevez nos dernières actualités !

Conditions d'utilisation

Le site www.orb-centre.fr est le site officiel de l’Obser