-A A +A

Les renouées invasives

Reynoutria invasif (Groupe)

Renouée du Japon                  Les renouées invasives

Reynoutria japonica Houtt., 1777

Renouée de Sakhaline

Reynoutria sachalinensis (F.Schmidt) Nakai, 1922

Renouée de Bohême

Reynoutria x bohemica Chrtek & Chrtkova, 1983

 

Photo Cen Centre antenne 37-41

Introduites en 1869 comme plantes ornementales, les renouées asiatiques s’étendent et se banalisent sur l’ensemble de la région probablement au milieu du XXe siècle. Particulièrement présentes sur les bords des routes et des cours d’eau, elles entraînent une perte de la diversité biologique et des caractéristiques paysagères des milieux naturels par les populations particulièrement denses qui les caractérisent.

De gros organes de réserve et de colonisation (rhizomes) leur permettent une extension importante et une croissance rapide. Un fragment de quelques centimètre suffit pour permettre l’implantation d’une nouvelle pousse Leur feuillage abondant disperse une ombre dense éliminant toute concurrence végétale. Les racines sécrètent des substances provoquant des nécroses sur les racines des plantes voisines.

Ces plantes apparaissent surtout sur les milieux perturbés et les friches industrielles. Les terres de remblais contiennent souvent de nombreuses graines et le transport de terres contaminées constitue un mode de dissémination de la plante. Une attention devra être portée à l’origine des terres lors de la mise en place des chantiers d’aménagement.

Les acteurs de l'ORB Centre

Actualités




Des indicateurs mis à jour

19 oct 2018

7 indicateurs régionaux ont été actualisés dernièrement sur le site Internet de l’ORB ! Consultez les dernières données et analyses sur les espèces exotiques envahissantes, les SCoT Grenelle, la connaissance de la biodiversité floristique, les surfaces toujours en herbe et l’agriculture biologique en région.

Photothèque / Vidéothèque

encart accès à la photothèque / vidéothèque

Glossaire

Réseaux sociaux

Newsletter

Recevez nos dernières actualités !

Conditions d'utilisation

Le site www.orb-centre.fr est le site officiel de l’Obser